Connect with us

U.S News

What do we know about the Chinese balloon flying over North America?

Published

on



(Washington) A flying machine suspected of being a Chinese spy balloon has been detected in the airspace of the United States, according to the Pentagon. Here is what we know about this information, which alerted the army and the American and Canadian intelligence services.

Where is he ?

A US defense official said the balloon entered US airspace “a few days ago”, but its exact location was not released.

The balloon flew over the Aleutian Islands in the northern Pacific Ocean, then crossed Canadian airspace to the United States, where it flew over Montana, at an altitude well above that of planes line, according to US media citing defense officials.

It was as big as three buses combined, according to these sources.




Est-ce bien un ballon chinois ?

« Nous n’avons aucun doute sur le fait qu’il s’agit d’un ballon de la RPC », a affirmé un haut responsable du Pentagone ayant requis l’anonymat, utilisant l’acronyme pour la République populaire de Chine.  

À Pékin, le gouvernement chinois a assuré qu’« une vérification est en cours » au sujet de ces informations.

« Émettre des conjectures et monter les choses en épingle avant même que les faits ne soient établis n’aident pas à une résolution appropriée du dossier », a mis en garde une porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

« La question qui se pose c’est : “ Est-ce que c’est un ballon qui sert à espionner ou une plateforme scientifique qui a dérivé ? ” », souligne Xavier Pasco, directeur de la Fondation pour la recherche stratégique (FRS) et spécialiste des questions spatiales, interrogé par l’AFP.

Qu’est-ce que le ballon pouvait espionner ?

Sa trajectoire a survolé un certain nombre de sites sensibles, selon le responsable du Pentagone. « Clairement, il est passé au-dessus de ces sites pour y recueillir de l’information. »

Le Montana abrite notamment des silos de missiles nucléaires.

Pourquoi n’a-t-il pas été abattu ?

Le ballon est suffisamment grand pour que sa destruction provoque des débris à terre susceptibles de mettre en danger des habitants, ont indiqué des responsables américains.  

Le Pentagone a envisagé plusieurs options, y compris d’abattre le ballon lorsqu’il survolait une zone peu peuplée, mais il a jugé que le risque était encore trop élevé, selon un haut responsable de la défense.  

« Est-ce qu’il représente une menace pour l’aviation civile ? Nous estimons que ce n’est pas le cas. Est-ce qu’il représente une menace significativement accrue du point de vue du renseignement ? Notre évaluation pour le moment est que ce n’est pas le cas », a-t-il ajouté.

 « Nous estimons que le risque de l’abattre, même faible […] was not worth taking”.

Is this the first Chinese spy balloon over the United States?

China has sent many balloons over the United States in recent years, the senior Pentagon official said.

However, he said, this is the first time a Chinese balloon has stayed in US airspace for such a long period.

Haven’t satellites made spy balloons obsolete?

Tethered airships and balloons are used for long-standing military, espionage and surveillance purposes. In particular, they were widely used during the First World War.

But the conquest of space and advances in aviation have enabled satellites and spy planes to observe enemy territory more reliably.

Balloons, however, are a cheap way to get information.

“In the future, we will have balloons above our heads for several months in a row, which could compromise our activities at a lower cost than in space”, estimates General Frédéric Parisot, vice-chief of the French Air Force.



Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *